Archives pour la catégorie Pol-Un peu de tout

Exposition à la B.U sur le thème des grands cinéastes européens

Du 26 avril au 15 mai 2010

Exposition à la B.U sur le thème des grands cinéastes européens  dans Pol-Un peu de tout 4n82084p

 

Albi, meilleure université de France

Albi, meilleure université de France dans Pol-Un peu de tout photo-amphi

L’info commence à bien circuler. En interne, au sein du campus mais aussi à l’extérieur et surtout sur Facebook où la nouvelle se propage. Le ministère de l’Éducation nationale a laissé filtrer le score des universités pour la réussite en licence. Au même titre que les classements des meilleurs lycées de France. Surprise, les poids-lourds de l’éducation universitaire sont à la ramasse. C’est une modeste université de province, forte de 2 700 étudiants sur ses quatre sites, qui vient de leur damer le pion. Le centre universitaire Jean-François Champollion Nord-est Midi-Pyrénées (CUFR) affiche 38 % de reçus en licence en trois ans avec une valeur ajoutée de 13,4 points qui fait toute la différence.

En clair, cette valeur ajoutée représente le plus qu’apporte l’établissement comme la prise en compte des critères sociaux, des bacs obtenus, des sections choisies lors des inscriptions, du sexe. Le ministère simule un taux théorique national et le compare aux établissements concernés. Une notion intéressante pour les universités même si elle a tout d’une véritable usine à gaz.

Les statistiques ont pris en compte les inscrits en 2005 et les licenciés, trois ans plus tard . Le prochain classement final s’effectuera en 2 013.

« Nous savions qu’on avait de bons résultats, de 10 points supérieurs à la moyenne nationale mais on ne savait pas qu’on était en haut de l’affiche ! confie Jean-Louis Darreon, le boss du centre universitaire. On communiquait déjà sur la réussite chez nous. Mais quand ça vient du ministère, c’est plus intéressant. » Le CUFR délivre entre 450 licences généralistes et 600, tout compris, avec les licences à vocations professionnelles.

Champollion s’est aussi lancée, depuis deux ans, dans une enquête téléphonique sur le suivi de ses diplômés en licence. « On s’aperçoit qu’un licencié de Champollion poursuit jusqu’au master et n’a pas de difficultés. La réussite se prolonge aux masters ! »Pour la petite histoire, Champollion avait fait l’objet d’un audit des formations de la part de l’agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (ÆRES). L’évaluateur « indépendant » expliquait dans son rapport que « le recrutement exagérément local interdit l’ouverture intellectuelle et sociale, indispensable à une formation supérieure et à des étudiants issus principalement de milieux ruraux. » Tout faux. Et si le bonheur et la réussite des étudiants « ruraux » se trouvaient dans le pré…

C’est plutôt une bonne nouvelle pour le centre universitaire Jean-François Champollion , sacré, par le ministère, meilleure fac de France pour la réussite des étudiants en licence.

Remise des premières bourses récompensant des efforts exceptionnels d’intégration

Remise des premières bourses récompensant des efforts exceptionnels d’intégration dans Pol-Actualite et Politique. 300x200_1447054_0_b249_ill-1292473-10c5-106510

Le ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Eric Besson, a remis mercredi à Paris pour la première fois les bourses « Parcours de réussite professionnelle » (PARP) à 17 bacheliers immigrés étrangers qui ne parlaient pas le français en arrivant sur le territoire.

« Je souhaite récompenser les mérites d’élèves qui font face à des difficultés exceptionnelles d’intégration, linguistique et culturelle, et qui obtiennent malgré cela de très bon résultats scolaires », a déclaré le ministre en présence de la presse, au ministère.

Une cinquantaine de candidatures avaient été reçues pour ce dispositif lancé en octobre dernier, quelques mois seulement après la fin des épreuves du baccalauréat. Les 17 lauréats recevront 2.400 euros par an pendant trois ans.

Pour prétendre à cette bourse, les jeunes bacheliers doivent être issus de familles immigrées et prouver qu’ils ne maîtrisaient pas la langue à leur arrivée en France, avoir obtenu une mention Bien ou Très bien au bac quelle que soit la filière, poursuivre des études dans des filières d’excellence qui assurent une insertion professionnelle de qualité (IUT,BTS, Classes préparatoires) et être boursiers sur critères sociaux.

Singh Surgit, 20 ans, est arrivé en France en septembre 2004 et sa demande de naturalisation est en cours. Grâce à son bac STG mention Bien au Lycée Jean-Zay d’Aulnay-sous-Bois classé ZEP, il fait parti des 17 nouveaux boursiers. « Je suis arrivé d’Inde avec ma mère pour rejoindre mon père qui travaille comme peintre en bâtiment. J’ai d’abord intégré une classe non francophone en 2004 avant une seconde générale l’année suivante », explique-t-il. »Au-delà de l’aide financière, c’est un encouragement et une preuve de reconnaissance », a confié à l’AFP le jeune homme, aujourd’hui en classe préparatoire à HEC.

« J’ai fixé l’objectif de 200 nouvelles bourses délivrées avant la fin de l’année 2010″, une première année d’expérimentation, a dit le ministre. En année pleine, 600 étudiants en bénéficieront, le budget s’élèvant alors à 1,2 millions d’euros par an environ, selon M. Besson.

Avez-vous déjà vu Sud décoller nos affiches?

Nous oui et ils ne sont pas contents.

 

poletudiant

 

 

 

Poletudiant fête l’Europe !

européennespoletudiant

  Le taux d’abstention impose quelques déceptions qui finalement ne font que nous motiver pour les élections futures dans le but d’améliorer l’information sur l’importance de l’Union Européenne. Pourtant un important travail a été réalisé par l’UMP et Poletudiant félicite notre mouvement, le seul qui a apporté des réponses claires et une motivation suffisante aux attentes des européens. Parce que l’Europe n’est pas seulement un parti politique, n’est pas une région ni une défense régionale, l’Europe est surtout une entité solidaire et unitaire d’une cohésion grande de 494 296 878 habitants au sein de ses 27 pays-membres. 

  Au final c’est une grande victoire contre la gauche qui nous entraine dans la crise, contre la gauche incapable de proposer une stratégie alternative crédible face à la crise à l’occasion des élections européennes. Le PPE remporte ainsi selon les dernières estimations entre 263 et 273 sièges au Parlement Européen contre 155 à 165 sièges pour le Parti Socialiste. Mais quant à la France c’est surtout une grande victoire pour l’UMP qui prend la tête de la répartition des sièges avec une estimation à 29 sièges contre 16 pour le Parti Socialiste! Une victoire logique au vu du réel projet proposé basé sur des solutions concrètes, positives comme le démontre par exemple le projet d’Alain Lamassoure, député sur la zone SUD-OUEST. Pour lui, « L’Europe ne peut pas nous protéger tant qu’elle ne sera pas dotée d’une vraie banque centrale actuellement avec l’article 104 du traité de Maastricht, nous français nous ne pouvons plus bénéficier d ‘emprunts a taux nuls , notre endettement est trop lourd a cause de cette loi, et en plus nous n’avons plus la marge de manœuvre monétaire de la dévaluation comme vous le savez la gestion de M. Trichet a été catastrophique pour l’économie de la zone euro et la même politique continue car la BCE n’a pas les moyens de défendre l’euro contre la poussée des marchés cordialement Chazard C. » Poletudiant se réjuit donc de la réussite des 30 propositions avancées par l’UMP et remercie tous les acteurs de cette campagne qui ont participé à cette élection au sein de notre département comme au niveau national!

  Rendez vous demain pour les résultats plus précis quant à la région Sud-Ouest.

xavier bertrand

12345...24

contrer la droite |
mauritanie20 |
Vers la 6eme république ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre la République du Progrès
| l'avenir vue par un militan...
| LCR Section Calaisienne