Archives pour la catégorie Pol-Actions des elus etudiants.

Dans la presse: vente de l’université

Dans la presse: vente de l'université dans Pol-Actions des elus etudiants. EUUNIVERSITE1

Languedoc-Roussillon. Le syndicat étudiant de droite, l’Uni, a mis en vente sur Ebay les locaux de l’université de Perpignan. Objectif : dénoncer les dernières manifestations qui, selon lui, nuisent à la réputation de la faculté catalane.

Mise à prix : un euro. L’université de Perpignan, ainsi que ses annexes de Narbonne, Carcassonne, Mende et Font Romeu sont à vendre sur le fameux site de vente aux enchères Ebay. Les enchérisseurs ont jusqu’au mardi 19 mai 17 h pour se positionner. Hier en début de soirée, les enchères étaient montées à 111 euros, sept internautes se disputant le bien depuis mardi dernier… Que les lecteurs se rassurent, l’Etat ne cherche pas à renflouer ses caisses grâce à une opération immobilière. Le vendeur virtuel, c’est le syndicat étudiant de droite, l’Uni (Union nationale inter-universitaire). Il compte ainsi dénoncer le manque de réputation de l’université catalane à cause, selon lui des manifestations récurrentes.
Aujourd’hui salarié, mais ancien étudiant à Perpignan d’abord puis à Montpellier ensuite et toujours cheville ouvrière de l’Uni, Benoît Roux est à l’origine du projet. « Quand je suis arrivé en fac à Montpellier, j’entendais toujours le même refrain : tu viens de Perpignan, la fac où on donne les diplômes… » raconte-t-il.
Lassés par les blocages et les manifestations de ces dernières semaines, ses « collègues » de l’Uni Perpignan l’ont sollicité pour « faire du buzz ». « Ils en avaient assez. Pendant les grèves on leur disait de venir le lendemain à 10 h, ils venaient et il n’y avait jamais cours. Tous les ans, à la fac Perpignan, à cause des manifestations, les étudiants ont un trimestre blanc… ».
Pour le remboursement des frais d’inscription
C’est ainsi qu’est née l’idée de vendre aux enchères la faculté. « La section Uni de Tours l’avait déjà lancé, nous avons repris l’idée » continue Benoit Roux qui a choisi un ton humoristique pour rédiger sa petite annonce. Il vante ainsi les mérites des locaux de Font-Romeu, « au pied des pistes » et la présence de grands parkings « en raison d’une utilisation effective que le premier semestre de chaque année universitaire depuis quatre ans ». Au contraire pour l’annonceur, les bâtiments sont en mauvais état et « nécessiteront un investissement important en raison des multiples dégradations causées par des occupations répétées !!! ». Car aujourd’hui si les cours ont repris à Perpignan, l’Uni ne compte pas en rester là. « Ces blocages ont fait perdre du temps aux étudiants. Les examens étant retardés, ceux qui s’étaient engagés pour commencer un job sitôt leurs études terminées ne seront pas libres à temps. Certains vont se retrouver en grande difficulté financière… ». Pour y remédier, l’Uni monte, en ce moment au niveau national, une cellule juridique destinée à obtenir le remboursement des frais d’inscriptions. Certains trouvent d’autres solutions plus rentables. Ainsi un étudiant de Lyon a récemment mis en vente sa carte d’étudiant « toute neuve, jamais utilisée » sur Ebay également. Elle a été adjugée 170 000 euros ! L’histoire ne dit pas s’il a reçu son chèque…

Source: L’Indépendant

En action pour les européennes (1)

En image, et sur le campus

En action pour les européennes (1) dans Pol-Actions des elus etudiants. n814850709_6902607_5837176 n814850709_6902605_7669458 dans Pol-Actualite et Politique.

n814850709_6902543_6591595 dans Pol-UPVD Certains choissisent de tout détruire, nous on préfére construire

n814850709_6902596_2510278 

Conseils Centraux de Mars 2009

Conseils Centraux de Mars 2009 dans Pol-Actions des elus etudiants. p_conseils

Voici le compte rendu de vos élus UNI- Poletudiant au Conseil d’Administration et Conseil Etudiants Vie Universitaire de l’Université de Perpignan. Les derniers CA et CEVU se sont tenus la dernière semaine universitaire de Mars 2009

 1) Compte Financier 2008

Pour l’année 2008, l’Université de Perpignan (UPVD) dégage un résultat positif entre ces dépenses et ces recettes d’environ 900 000€. Ceci est du a un non engagement de la totalité des dépenses prévues. A l’avenir les budgets devront etre plus sincère et établit à partir des réalisation de N-1 et non des prévisions de N-1.

De plus les recettes de l’Université en diverses dotations ont augmentés ces dernières années:

2006 : 17 568 660

2007 : 21 926 929 ( +24 % )

2008 : 25 575 924 ( +16% )

On est donc loin d’un désengagement de l’Etat. Toutefois la participation des collectivités locales est très insuffisante.

Ainsi les Conseils Généraux participent à hauteur de 233 000 € (dont 150 000 € donnés par la Lozère), et les Mairies à hauteur de 165 000 € (dont 102 000 € donnés par la ville de Narbonne). Le Président de l’Université a appuyé sur un besoin  d’appui plus important des collectivités territoriales

 2) Compte Rendu de l’audit

L’audit qui s’est déroulé ces dernières semaines du campus permettra de connaitre la capacité de l’Université de Perpignan a passer à l’autonomie au 1er Janvier 2010.  Il s’agissait de relever les points négatifs en vue de les améliorer.

Les inspecteurs ont donc relever les points suivants à améliorer:

- incapacité pour le moment à gérer la masse salariale

- l’UPVD est composé d’agglomérat de composantes qui ne communiquent pas assez entres elles

- absence de politique de redéploiement des postes

- éparpillement de gestion

- non utilisation de la totalité des fonds alloués aux laboratoires

Ils ont également relevés des points positifs :

- personnels très compétents et motivés

- sécurisation de l’agence comptable

- bon contrôle de gestion

- bonne visibilité et esquisse d’indicateur en matière de formations et de recherches

3) Calendrier des rattrapages et tenue des examens.
Il est en place , la quasi-totalité des épreuves d’examen se tiendront avant les vacances d’été exceptés en sciences où pour certaines formations les sessions de rattrapages auront lieu en Septembre. Concernant la rétention des notes, dans la mesure où le mouvement est terminé il n’y a plus de raison à avoir une prise en otage des étudiants et les notes doivent être communiqués. Si cela n’était pas le cas, les sessions de rattrapage ne pourraient pas avoir lieu et seraient reportés au mieux en Septembre

4)Plan Licence L2

Il sera mis en place cette année, il a été rappelé que les financements du plan licence doivent servir à des actions concrétes pour les étudiants et non à la distribution de primes.

4)DU ( Diplome Universitaire)

Il existe de nombreux DU autofinancés au sein de l’Université. Afin d’en faire le tri et de mieux les encadrer, il est mis en place une charte et d’un cahier des charges qui seront prochainement présentés aux conseils centraux.

5)Journée AVERROES

Afin de les mettre en place, des subventions ont été demandées. Sachez que Perpignan est délaissé par nos collectivités locales. Ainsi la Région subventionne à hauteur de 10 000 € ( elle donne 150 000 € à Montpellier 2, cherchez l’erreur?) , la ville de Narbonne subventionne à hauteur de 7 000€ et enfin ni la Ville de Perpignan, ni le Conseil Général n’ont répondus.

6)Cas de fraude aux examens

Face aux cas de fraude l’IAE a retiré les intercalaires des feuilles d’examen, cela a réduit le nombre de fraudes. Les élus du groupe Poletudiant-UNI ont donc proposés d’étendre cette mesure à l’ensemble des composantes.

7) Accès handicapés dans les antennes

L’université de Perpignan a reçu un budget spécifique pour la mise aux normes des batiments concernant l’accès pour les personnes handicapés. Les élus du groupe Poletudiant-UNI ont voulu s’assurer que ce budget serait également consacré aux différentes antennes de l’Université. Ce sera le cas.

Ce compte rendu n’est pas officiel, il s’agit des prises de notes de vos élus UNI-Poletudiant. Certains points ne sont pas abordés car il serait trop long à tous les évoquer. Nous n’avons traité que ceux ayant une influence pour les étudiants. Chaque CA / CEVU dure entre 5 et 6h, ce qui explique que nous ne pouvons pas tout résumer.

Pour plus d’informations rapprochez vous de vos élus.

 

Lancement de la campagne pour l’Europe sur le campus

Lancement de la campagne pour l'Europe sur le campus dans Pol-Actions des elus etudiants. gradient-fond-acriftexte1web

Poletudiant revetit les couleurs de l’Europe pour les prochaines échéances électorales de Juin 2009.
Les électeurs sont appelés aux urnes pour élire leurs députés européens.

A cet effet, Poletudiant s’habille des couleurs européennes pour les deux prochains mois.

Nous serons également présent sur le campus par l’organisation de tractages, de collages et aller à la rencontre des étudiants pour discuter avec eux de leur vision de l’Europe.

Dès à présent, Poletudiant soutient la liste européeennes du Sud Ouest mené par Dominique Baudis, l’actuel Président de l’Institut du Monde Arabe (IMA).

logo_tract2 dans Pol-Actualite et Politique. 

Pour commencer la campagne européenne, de 12h à 13h30 nous étions sur le campus pour vous remettre le tract de campagne vous présentant les différents candidats dans chaque grande euro-région

L’UPVD se dote d’une école d’ingénieurs en énergies renouvelables

L'UPVD se dote d'une école d'ingénieurs en énergies renouvelables dans Pol-Actions des elus etudiants.

L’Université de Perpignan se dotera en septembre 2009 d’une école d’ingénieurs en énergies renouvelables, en accord avec la vocation économique du Pays Catalan, déjà manifestée par la création du pôle de compétitivité industrielle Derbi dans le cadre de 71 projets de référence aménagés par l’Etat. Cette formation, unique en territoire français, validée le 14 avril par la très sérieuse Commission des Titres d’Ingénieur, sera en réalité un nouveau département de l’Ecole Polytechnique universitaire de Montpellier, en partenariat avec deux laboratoires perpignanais, Eliaus et Promes, qui assureront, dans le cadre d’une passerelle entre le monde de l’Entreprise et l’université, les spécialités de prestige « Maîtrise Energétique des Bâtiments » et « Energétique et Génie des Procédés ». Un département « Energétique – Energies Renouvelables » dispensera ainsi une formation en trois ans délivrant le titre d’Ingénieur en « Energétique – Energies Renouvelables ». Ce département abordera l’économie des « facettes multidisciplinaires » des Energies Renouvelables, telles le solaire, l’éolien, la biomasse, la géothermie, l’écoconstruction et les économies d’énergie. Ce département sera implanté à terme dans la zone des technologies industrielles Tecnosud de Perpignan, sur un terrain réservé par la ville de Perpignan.

Source : La Clau

1...34567...17

contrer la droite |
mauritanie20 |
Vers la 6eme république ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre la République du Progrès
| l'avenir vue par un militan...
| LCR Section Calaisienne