Avez-vous déjà vu Sud décoller nos affiches?

Nous oui et ils ne sont pas contents.

 

poletudiant

 

 

 

 


10 commentaires

  1. Germaine dit :

    J’aime la profondeur de cet article.
    Puis la pub puante pour syndicats, elle ne mérite que d’être arrachée (et la pub en général…faut croire que j’ai un côté sud étudiant : « anti-tout »). Arrachez les leurs à votre tour, comme ça les étudiants de perpignan seront ENFIN débarrassés de vos pollutions visuelles!

  2. ? dit :

    Collez et arrachez ce que vous voulez, mais évitez de laisser trainer vos papier par terre. Ca s’adresse particulièrement au MET qui nous a fait le « plaisir » de redécorer notre fac, sur les murs… mais aussi au sol.

  3. Marion dit :

    Pour une fois qu’il font quelque chose de bien ceux la !! Encore heureux qu’on vous arrache ! Je ne suis certainement pas à sud étudiant mais j’ai arraché aussi vos affiche avec d’autre élèves de ma classe que vous aviez collé devant notre cour. Vos affiches sont nulles ! Si encore elle servait à délivrer un message mais vous faites juste votre pub pour les élections en salissant toute la fac ! Au moins sud et l’unef colle mais ça sert à quelque chose meme si je suis pas d’accord avec le contenu ! vous c’est juste MOCHE !!! Et en plus comme le dit message précédent : arrêtez de jeter les papiers que vous arrachez partout par terre ! Il y a des étudiants qui viennent à la fac pour étudier et qui aimerai étudier dans une fac et pas dans une poubelle !!

    Une étudiante de droit pas contente !

    C’est sur que quand on est étudiante à l’Université Paris 8 et presidente de l’unef de ce secteur il est assez aisé de savoir ce qui se passe à Perpignan! Nous sommes désolés que les affiches ne te plaisent pas, chacun son gout artistique mais c’est vrai que les tracts de l’unef sont beaucoup plus informatifs, exemple
    http://www.acces-urbanistes-fpt.fr/images/logo_unef.gif

    La prochaine fois viens faire réellement un tour dans nos amphis et on en reparlera des affichages du SUD.

  4. SALUT dit :

    Mdr Marion t’es captée.
    Remballe ta rage, et reste chez toi avec Aubry.

  5. NO PASARAN dit :

    Ce mouvement est profondément ancré dans une logique xénophobes, sécuritaire et autoritaire
    Pas de place pour les fascistes dans notre fac.Face aux manipulations de l’UNI ou plutot du MET, la seule riposte c’est le décollage des affiches. Riposte immédiate. Votre petit mouvement est minable et ridicule, j’ai presque honte pour vous. Vous devriez repartir dans le ventre de votre mére. Ou alors reparter en croisade pour obtenir des néons.

  6. Thierry dit :

    mdr va falloir que tu me dises en quoi notre mouvement est ancré dans une « logique xénophobe, sécuritaire et autoritaire »! Depuis que je suis à la fac, ce sont ces seuls « arguments » (si on peut appeler ça des arguments) que vous n’avez pas arrêté de répéter inlassablement, qui d’ailleurs sont complètement infondés! Va falloir penser à en trouver d’autres, et peut être aussi à PROPOSER des choses pour les étudiants, parce que bon, entre nous, la lutte ça va 2 minutes, ça fait rebelle devant papa-maman, mais c’est quand même bien inutile!

  7. NO PASARAN dit :

    merci thierry du FNJ tu confirme ce que je disais.

  8. Germaine dit :

    Xénophobe sécuritaire et autoritaire…
    Riposte immédiate : décollage des affiches? C’est clair que c’est en décollant des affiches qu’on combat le fascisme! Haha!
    Puis No pasaran, avec un pseudo aussi… enfin ça fait un peu cliché non quand même? Tu ferais mieux d’enrichir (encore faudrait-il qu’elle soit un minimum riche) ton argumentation.
    Je tiens à préciser que je ne défends pas ces individus que je ne tiens absolument pas dans mon coeur. Mais, No pasaran, peut on vraiment taxer ces petits politiciens en herbe de xénophobes, membres d’un mouvement sécuritaire et autoritaire? Que tu dises ceci du gouvernement, c’est une chose, et, c’est défendable dans une certaine mesure (ou une mesure certaine au choix). Mais là quand même, il s’agit de quelques guignols de la fac de perpignan!
    Puis si la riposte immédiate est ta solution, ben passe à l’acte, vraiment! Te contente pas d’arracher des affiches!
    Puis, Thierry du FNJ, ce que ces idiots de syndicalistes appellent luttes, ce ne sont en fait que des campagnes de recrutement…un genre de propagande (tiens, c’est pas un truc de fasciste ça?).
    La lutte n’est pas syndicale, elle est populaire! Et la lutte populaire est loin d’être inutile ( on enseigne toujours l’histoire non à perpignan?)

  9. mathieu dit :

    je suis encore d’accord avec toi germaine les pseudo ici utiliser sont parfois pathétiques.
    par contre, je ne crois pas que les mouvements sur la fac ont pour seul but une « campagne de recrutement. les luttes menées ont pour objectif de détruire le processus de bologne et ce qui en découlent. après si certains ne viennent ou ne se sentent pas concernés que peut-on faire (et quand je dis on ce n’est pas les syndicats ou assoc’, mais les étudiants grévistes). j’espère aussi qu’un jour la révolte ou la lutte sera à une capacité maximale, cependant il faudra pour cela en dire plus et en faire plus que des simples phrases anti-syndicales ou contre tous ceux qui essayent de faire changer la direction des événements!

  10. Germaine dit :

    J’ai été étudiante gréviste, une année, puis deux, puis trois, et chaque année avec un peu moins de convictions. Pas que je ne crois plus que les choses puissent être changées, mais je pense que s’il y a une r-évolution à faire, c’est d’abord intellectuelle. J’ai côtoyé les milieux militants, d’assez près pour en être dégoutée. Parce qu’il n’y a que stratégies politiques dans ces organisations/partis/syndicats et ce même chez les plus radicaux, mais ce qui est beau (entendre ridicule, voire pathétique) chez ces derniers, c’est qu’ils ne sont bons que pour parler, politiciens, encore et toujours. Le pouvoir et l’autorité exercent toujours une fonction primordiale dans l’organisation de ces divers groupes. Combien de fois ais-je entendu : pour lutter il faut s’organiser.
    Je suis partisane du désordre et l’organisation n’est rien d’autre que de l’ordre. Pour mener une lutte, il faut d’abord avoir des armes pour la mener, et, ce n’est pas que « certains ne se sentent pas concernés », c’est que certains trouvent pathétiques vos pseudos luttes, et ne préfèrent pas s’y mêler. Il serait temps de vous remettre en question.
    Puis, je n’ai rien contre ceux qui essaient de faire changer la direction des événements.

Répondre

contrer la droite |
mauritanie20 |
Vers la 6eme république ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre la République du Progrès
| l'avenir vue par un militan...
| LCR Section Calaisienne