Archive pour 2 février, 2009

François Fillon détaille le plan de relance

François Fillon détaille le plan de relance dans Pol-Actualite et Politique. francois_fillon_500_pc_matignon

 La SNCF aura été la première bénéficiaire du plan de relance du gouvernement. Pour venir annoncer lundi matin à Lyon les mesures que son gouvernement compte prendre pour relancer la croissance, François Fillon avait invité une bonne douzaine de ses ministres et leur entourage à prendre avec lui le TGV, lundi matin, pour un aller-retour à Lyon. Dense cortège, pour participer à un Comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires, au cours  duquel ont été arbitrées les dernières incertitudes, et arrêtés les « 1.000 projets » répartis sur tout le territoire, pour aider à relancer la croissance…

Selon le premier ministre, le montant total du plan de relance qu’avait promis Nicolas Sarkozy le 4 décembre coûtera finalement 26 milliards. Dont 11 destinés à soutenir la trésorerie des entreprises. Le reste ira nourrir la relance par l’investissement public. Quatre millions seront dépensées par les grandes entreprises publiques pour se moderniser et se développer. Et onze seront injectés directement par l’Etat, pour lancer ou accélérer des grands projets dès 2009.

Pour être retenues, les opérations devaient être prêtes à être lancées. Ceci afin de permettre un impact « dès cette année » sur l’activité et l’emploi. Pour que l’effet soit immédiat et massif, les trois quarts au moins des crédits affectés à ces opérations devront être consommés au cours de l’année.

Les secteurs concernés sont les transports (300 millions pour le ferroviaire, 400 pour le réseau routier, 170 pour le fluvial et le maritime). L’enseignement supérieur et la recherche (100 établissements et 2000 logements étudiants devraient être rénovés). Le logement (340 millions pour construire 100.000 logements supplémentaires sur deux ans, tandis que le prêt à taux zéro sera doublé, et les aides à la rénovation urbaine urbaine renforcées). Autres secteurs concernés par le plan de relance, la culture et notamment la rénovation du patrimoine (620 millions consacrés à 150 monuments historiques).

L’Etat a par ailleurs prévu de « soutenir les collectivités ». En leur versant ce qu’il leur doit ! Ainsi, les collectivités qui s’engageront à augmenter en 2009 leurs dépenses d’équipement toucheront en 2009… le fonds de compensation de la TVA que l’Etat leur doit pour 2008, et qu’il ne comptait leur verser qu’en 2010. Les petites collectivités recevront des aides supplémentaires, notamment pour l’équipement numérique de leurs écoles (50 millions d’euros).

Selon François Fillon, tous les montants annoncés pour les investissements concernent « des opérations qui ne se seraient pas réalisées en 2009 ou 2010 s’il n’y avait pas ce plan de relance ». Ils viendront d’ailleurs, ajoute-t-il, en augmentation du déficit de l’Etat. Répondant aux critiques du PS, qui poussait le gouvernement à investir dans le pouvoir d’achat, François Fillon ajoute qu’il aurait été selon lui « irresponsable » d’accroître l’endettement du pays « sans acquérir à la sortie les infrastructures qui permettent d’être plus performant et plus compétitif ».

Source:Libération

contrer la droite |
mauritanie20 |
Vers la 6eme république ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre la République du Progrès
| l'avenir vue par un militan...
| LCR Section Calaisienne