Archive pour 19 avril, 2008

Valérie Pécresse teste sa réformé à Marseille

Valérie Pécresse teste sa réformé à Marseille dans Pol-Actualite et Politique. valerie_pecresse

Elle est venue dialoguer, mais surtout donner des bons points aux universités d’Aix-Marseille. Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, était hier à la fac de droit de la Canebière.

Objectif : écouter les projets visant à favoriser la réussite en licence des trois universités d’Aix-Marseille.

Après les remous provoqués par la loi LRU, c’était aussi l’occasion de rencontrer les étudiants. Pas de heurts, pas de manifestation. La ministre a dialogué une heure et demie avec une trentaine d’étudiants accomodants. Elle s’est aussi prononcée pour la fusion des trois universités d’Aix-Marseille, estimant qu’elle donnerait aux diplômes une « visibilité internationale ». « C’est comme un mariage, il faudra trouver un terrain d’entente et faire des compromis pour que ça marche », a commenté Valérie Pécresse. La fusion est envisagée à l’horizon 2010.

Hommage de Xavier Darcos à Aimé Césaire

Hommage de Xavier Darcos à Aimé Césaire dans Pol-Actualite et Politique. cesaire

Xavier Darcos, ministre de l’Éducation nationale, salue avec une émotion et une tristesse profondes la mémoire d’Aimé Césaire, disparu jeudi 17 avril à Fort de France à l’âge de 94 ans.

Etudiant brillant avant de devenir professeur agrégé de lettres, Aimé Césaire était non seulement un poète et un auteur dramatique unanimement reconnu, mais encore un intellectuel engagé qui contribua à forger avec son ami Léopold Sedar Senghor la notion de négritude.

Maire de Fort de France de 1945 à 2001 et député de 1945 à 1993, Aimé Césaire a également été un acteur majeur de la vie politique française pendant plus d’un demi-siècle au cours duquel il fut l’âme vibrante de la Martinique, son île natale à laquelle il était profondément attaché.

Avec Aimé Césaire, la France perd l’une de ses voix les plus respectées. L’humanité tout entière perd un auteur et penseur majeur dont les combats ont marqué et transformé le XX° siècle. Ennemi de tous les racismes et de toutes les discriminations, Aimé Césaire demeurera un modèle pour toutes celles et ceux qui veulent faire progresser la civilisation.

Xavier Darcos dénonce le « discours menteur et tactique » des syndicats

Xavier Darcos dénonce le

Alors que les lycéens ont à nouveau manifesté jeudi, le ministre de l’Education nationale Xavier Darcos dénonce la « sclérose idéologique », le « discours tactique et mensonger » et les slogans « conservateurs et réactionnaires » des syndicats de lycéens et d’enseignants. « Ma détermination est intacte », assure-t-il dans un entretien publié vendredi dans « France-Soir ».

« Quand je vois des lycéens qui défendent le statut des enseignants du premier degré par exemple, alors qu’ils ont quitté l’école primaire depuis plusieurs années déjà, j’imagine que ce n’est pas spontané », déclare le ministre. « Ce n’est pas forcément de la manipulation, mais cela traduit très certainement une proximité entre syndicats de professeurs et des mouvements lycéens ».

« Je vois qu’une partie des syndicats jouent un jeu très dangereux », poursuit-il. « Persuader les élèves que tout se joue parce que l’on sera dans une classe de 30 ou 32, c’est au fond se moquer d’eux ».

Dans un clin d’oeil au futur anniversaire de mai 68, Xavier Darcos affirme également « qu’il est interdit d’interdire la réforme ». « Et ce que je trouve regrettable dans les slogans des syndicats, c’est qu’ils sont terriblement conservateurs, réactionnaires. C’est démoralisant », souligne-t-il. AP

contrer la droite |
mauritanie20 |
Vers la 6eme république ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre la République du Progrès
| l'avenir vue par un militan...
| LCR Section Calaisienne