Xavier Darcos reçoit les syndicats lycéens

Xavier Darcos reçoit les syndicats lycéens dans Pol-Actualite et Politique. 495263

A 16 h, le ministre de l’Education, Xavier Darcos, et les syndicats d’enseignants, de lycéens et d’étudiants doivent se retrouver pour discuter de la réforme des lycées. A quelques heures de cette réunion qui se tiendra au ministère, les acteurs du dossier campent sur leurs positions.

Pour la cinquième fois en deux semaines, les lycéens se sont mobilisés en nombre. Dans le département, Arago a débrayé cet aprés midi.. les vacances un peu plus tot.

Hier, à Paris, ils étaient 35.000 à manifester (19.000 selon la police) pour demander au ministre de revoir sa copie. Dans plusieurs villes de province, le mouvement a également été suivi avec 40.000 à 50.000 manifestants dans les rues, selon les organisateurs.
M. Darcos prévoit de supprimer 11.200 postes dans l’Education nationale, dont 8.500 d’enseignants pour la rentrée prochaine. Avec un million de fonctionnaires et 20 % du budget de l’Etat, le ministre explique ce matin qu’il ne s’agit pas d’un problème de postes mais bien de compétitivité. « Les performances des lycées français, avec un des encadrements qui est un des meilleurs du monde, sont médiocres. Il faut que nous acceptions de nous dire que ce n’est pas que du quantitatif, il faut que nous repensions la manière dont nous préparons nos élèves », affirme-t-il. Xavier Darcos rajoutant sur France Info ce matin  » beaucoup de fausses informations circulent,il n’y aura pas de classes à 50 … »

De leur côté, les lycéens espèrent « des résultats clairs » et des « signes d’ouverture ». Selon l’Union nationale lycéenne (UNL), le ministre doit tenir compte des demandes des lycéens. L’ampleur croissante des manifestations montre que les jeunes, dont la plupart ont entre 16 et 18 ans, n’abdiqueront pas.Face à leur « malaise » et à leurs inquiétudes en matière d’insertion professionnelle, Xavier Darcos ne devrait pas remettre en cause son plan, seulement des réajustements. Il concède en effet qu’« il faudra peut-être examiner s’il y a des difficultés particulières, parce que nous faisons toujours des aménagements au mois de juin ».

De son coté l’UNI Lycée a été reçue par le ministre de l’éducation nationale, Xavier Darcos pour évoquer avec lui les problèmes auxquels sont confrontés les lycéens : mauvaise orientation, absence de préparation aux méthodes de travail ayant cours dans l’enseignement supérieur, emploi du temps surchargé…. Les responsables de l’UNI Lycée ont ainsi rappelé au ministre le désir d’une majorité de lycéens de voir la qualité de leurs études au lycée être améliorée, cela doit passer par des changements avant tout qualitatifs.

l’UNI Lycée s’est faite le porte parole des lycéens qui désirent une amélioration de l’orientation au lycée, une meilleure préparation aux études supérieures pour lutter contre l’échec massif en premier cycle à l’université (plus d’un étudiant sur deux) et une remise à plat des emploi du temps.

Certains lycéens ont jusqu’à 45 heures de cours par semaine, sans compter le travail personnel à la maison. Comment peut-on être concentré et performant pendant de si longues périodes ? La surcharge de travail et d’heures de cours est souvent contre productive. Les compétences acquises sont inférieurs à celles qu’un lycéen aurait pu obtenir avec un nombre d’heures de cours mois important, mais de meilleure qualité. L’exemple de nombreux pays étrangers qui ont de meilleurs résultats avec moins d’heures de cours ne fait que confirmer ce que chaque lycéen vit tout les jours.

C’est pourquoi, l’UNI Lycée s’inquiète du décalage qui grandit chaque jour entre la réalité des problèmes que rencontrent les lycéens et la manière dont ceux-ci sont présentés par les syndicats lycéens de gauche (UNL et FIDL). Ces syndicats, marionnettes des syndicats d’enseignants se trompent de combat et trompent les lycéens. Les intérêts qu’ils défendent ne sont pas ceux des lycéens mais ceux des centrales syndicales enseignantes, le combat pour le nombre de postes et l’augmentation d’heures de cours, alors que les lycéens en ont déjà trop en est le parfait exemple. Il faut sortir des ritournelles quantitatives pour enfin s’attaquer à la qualité des conditions d’études au lycée.

 

 


2 commentaires

  1. ReessyGeams dit :

    注 新品展示品やアウトレット商品の専門店です。歩き心地も◎1歩ごとに太ももやふくらはぎの筋肉を刺激するマイクロウォブルボードテクノロジー 海外の29万ページを解析しています。.
    http://www.ez-days.com/
    便利で快適なバンドンのホテルを探しているなら、カタログ落ちした商品など、生産計画を先行させざるをえなく、!

  2. vielvepaids dit :

    この日に発売され、規模が大きいので、など客数は約500万人も増やしているのだ。?
    http://www.wtmoncler.com/
    If you can hold bigtime offenses to 0, and 6 points,While the museum is still closed,It is not known to evolve into or from any other Pokmon..

Répondre

contrer la droite |
mauritanie20 |
Vers la 6eme république ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre la République du Progrès
| l'avenir vue par un militan...
| LCR Section Calaisienne