Archive pour 31 août, 2007

Une résidence étudiante dépouillée de son cuivre par des voleurs

 

Une résidence pour étudiants et jeunes travailleurs qui venait d’être rénovée à Dinan (Côtes-d’Armor) a été vidée de tous ses fils électriques et tuyaux en cuivre par des voleurs qui ont été interpellés mercredi, a-t-on appris vendredi auprès de la mairie.

Aménagée dans les casernes désaffectées, la résidence de trois étages encore inhabitée a été « visitée pendant plusieurs mois par trois hommes, des voleurs multirécidivistes d’une moyenne d’âge de 35 ans », a précisé à l’AFP Denise Benoist, directrice de cabinet du maire de Dinan.

Deux d’entre eux ont été arrêtés en flagrant délit mercredi par la société de sécurité chargée de surveiller les lieux.

Les trois hommes, qui devaient être déférés vendredi devant le procureur de la République, travaillaient « dans la plus grande discrétion », ayant monté au sous-sol du bâtiment leur atelier de fonderie.

Le préjudice s’élève à « plus de 100.000 euros », selon le maire René Benoît (ump) .Une résidence étudiante dépouillée de son cuivre par des voleurs dans Pol-Actualite et Politique. BENOIT

François Fillon aux jeunes enseignants: « Le pays a confiance en vous »

François Fillon aux jeunes enseignants:

François Fillon, en visite vendredi à l’IUFM de Créteil dont c’était la rentrée, a assuré aux professeurs débutants que « le gouvernement, et à travers lui le pays tout entier, a confiance en [eux]« .

« Vous êtes parmi l’élite de notre jeunesse étudiante », a insisté le Premier ministre devant quelque 550 enseignants stagiaires.

L’Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) de Créteil, un établissement pionnier dans plusieurs domaines, est depuis cette rentrée partie intégrante de l’université Paris-XII basée dans la préfecture du Val-de-Marne. C’est l’une des conséquences de la loi d’avril 2005, à l’époque où M. Fillon était ministre de l’Education.

La tendance à « l’individualisation des parcours d’apprentissage », a-t-il dit vendredi, requiert des futurs professeurs l’exercice de « plusieurs métiers »: transmettre des savoirs et des valeurs, suivre individuellement les élèves qui en ont besoin, évaluer leur potentiel et préparer leur orientation.

Le chef du gouvernement a garanti aux enseignants la « liberté pédagogique »: « Plutôt que vos méthodes, ce sont vos résultats que la société évaluera ».

François Fillon a par ailleurs réitéré l’engagement de l’Etat de « refonder la condition enseignante », promettant l’installation « très prochaine » de la commission de revalorisation annoncée par le ministre de l’Education Xavier Darcos, et à laquelle doit notamment participer l’ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard.

contrer la droite |
mauritanie20 |
Vers la 6eme république ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre la République du Progrès
| l'avenir vue par un militan...
| LCR Section Calaisienne